Avec Banania, la nutrition devient un jeu d'enfants !

Espace nutrition

Le petit déjeuner dans le monde

En France, le petit déjeuner est inscrit depuis bien longtemps dans les mœurs culinaires. Les viennoiseries et les tartines de confiture sont d’ailleurs bien connues à travers le monde ! Cependant, selon les coutumes, le petit déjeuner occupe une place différente au sein des foyers et sa composition varie d’un pays à l’autre.


Petit tour d’horizon de bon matin dans les cuisines des 5 continents :

  • Au Japon, place au salé avec un petit déjeuner qui se compose généralement de soja fermenté, d’un bol de riz blanc accompagné de légumes, d’une omelette roulée et de poisson grillé
  • En Islande, c’est l’avoine qui est à l’honneur en étant cuite dans de l’eau ou du lait puis mélangée à du sucre brun, du beurre et des fruits
  • En Afrique du Sud, c’est avec un joli mélange de cultures et de saveurs que l’on commence la journée. Avec des œufs, des saucisses et du bacon, le petit déjeuner garde un petit accent britannique mais l’ajout d’épices et d’ingrédients locaux (maïs sous forme de pain ou de bouillie par exemple) ajoutent une note africaine au repas.
  • Au Brésil, le pain beurré se mange avec du jambon, et s’accompagne d’une boisson chaude comme du chocolat chaud ou du café
  • En Inde, place aux pommes de terre rôties, au tofu, aux lentilles, aux légumes et aux toasts à la banane avec du poivre
  • Au Malawi, le petit déjeuner se compose avec des denrées locales comme le pain de maïs sucré, des pommes de terre bouillies et du thé noir
  • Aux Etats-Unis, les enfants raffolent de céréales sucrées colorées mélangées du lait
  • En Allemagne, on y retrouve de bonne heure des petits pains accompagnés de fromage, de charcuterie, d’œufs à la coque et de confiture. Le tout est agrémenté avec une boisson chaude et/ou du jus de fruits.

Salés ou sucrés, ces petits déjeuners ont tous pour point commun d’apporter un produit céréalier (féculent, pain, céréales…) indispensable pour faire le plein d’énergie et affronter la journée. Comme quoi, la nutrition n’a pas de frontières !